It’s not real

Ce carnet rassemblera mes recherches sur mon sujet de mémoire : La fiction interactive. J’y étudie un certain nombre de fictions qui remettent en question la frontière entre fiction et réalité, le rapport entre le lecteur et le récit, le joueur et le jeu. Parmi ces fictions, des fictions hypertextuelles, des livres interactifs, des fictions de type vidéoludiques, des Livres dont vous êtes le héros, etc. Je tente d’élucider le rôle de l’interacteur et son étendu: jusqu’à quel point peut-il influencer l’univers fictionnel? Est-il vrai que ces fictions permettent au lecteur de s’approprier entièrement le récit, d’avoir sa propre expérience?
Qu’en est-il des fictions se jouant dans la réalité, comme les Alternate Reality Games, ces jeux d’énigmes qui s’emparent d’un certain nombre d’éléments du quotidien du joueur (site Internet, affiches en ville, appels dans des cabines téléphoniques, etc…), laissant toujours au joueur ce doute: s’agit-il d’un jeu ou de la réalité?
J’y étudierais toute fiction qui me semble impliquer l’interacteur émotionnellement, et décrirais leur processus.
« Ce n’est pas réel », cette affirmation qui nous vient lorsque l’on tente de reprendre pied dans la réalité, lorsque le doute nous assaille face à l’inconnu, l’étrange.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.